LES GROUPEMENTS PASTORAUX...
                   ... des éleveurs ensemble.

Support d'une gestion collective des troupeaux, le Groupement Pastoral réunit des éleveurs transhumant sur un même territoire qui gèrent une estive (pâturage d'altitude) et un troupeau en commun.
L'activité pastorale a ceci de particulier qu'elle est à la fois une activité solitaire et collective. Solitaire dans la pratique parce que les voisins sont de moins en moins nombreux, et collective dans l'utilisation du foncier car les estives et les pâturages de montagne ne sont jamais ou presque réservés à une seule personne. L'estive fait partie intégrante d'un système d'élevage et s'inscrit dans le prolongement de l'exploitation agricole. Sortis de la période hivernale, les troupeaux se mélangent et vont pâturer ensemble sous la conduite d'un pâtre. Bien entendu, cela s'est toujours fait. Mais en l'absence de réglementation, des conflits apparaissent, liés à l'utilisation anarchique ou privative de certains espaces.
De plus, les difficultés économiques ne permettent pas toujours aux éleveurs d'assumer seuls ou en groupe les frais d'entretien des pâturages (cabanes, clôtures, débroussaillement,..)
La loi pastorale donne donc un outil juridique incitant les éleveurs à s'associer: le Groupement Pastoral.
Agréé par le préfet, le GP a pour mission de:

  • assurer l’organisation commune du pâturage pour optimiser l'utilisation des ressources fourragères (circuits et calendrier par grands secteurs et/ou quartiers)
  • contrôler l'état sanitaire du troupeau pendant la saison d'estive
  • recruter des pâtres pour le gardiennage saisonnier : bergers et vachers
  • accueillir des éleveurs extérieurs (en cas d’offre pastorale excédentaire notamment)
  • engager des travaux d’amélioration pastorale pour l'aménagement des terrains (débroussaillement, parcs, eau, accès,...) et leur équipement (cabanes, couloir de contention, parc de tri,...)
  • mettre en oeuvre des contrats de gestion.

                   .....pour une exploitation raisonnée.......

Ce groupement peut revêtir plusieurs formes juridiques (association loi 1901, la plus courante, mais aussi société,etc...) selon son objet.
Interlocuteur privilégié, il apparaît comme un gestionnaire moderne des estives et des élevages; il s'impose comme le relais de l'animation pastorale et comme le partenaire compétent pour l'aménagement de nos montagnes.

                            ... et optimale des estives

Des financements spécifiques, la concertation, l'action commune expliquent le succès et la "force" des groupements pastoraux en Ariège.